Playlist des passages médiatiques SAVAS

 

Description

Les 08, 10, 15 et 17 Juillet 2014, l’association SAVAS a effectué une campagne de sensibilisation contre le viol à la radio Balafon (90.2 Fm) en prélude à la grande campagne de sensibilisation qui se fera dans les établissements scolaires de la région du Littoral dès le mois d’Octobre.

VISITE A L'ORPHELINAT LE SAMARITAIN (Chefferie EKITE III, EDEA)

 

LE DEPART :

A 7h30, nous (David, Danielle et Francine) avons pris la route pour Tradex Yassa (Douala) où nous attendaient Aaron et Janvier. A 8h30, le car de transport démarrait pour Edéa.

 

L'ARRIVEE :

A 9h20, notre car entrait en gare à Edéa. Nous sommes allés acheter un carton de savons, des pâtes, des friandises, un sac de riz, un bidon d'huile. A côté de cela nous avions aussi des chaussures, des sachets de soupe KNORR, des stylos et crayons, des bandes dessinées et livres, de petits savons de toilette, des allumettes... et une somme de 50 000 francs que nous remettrons plus tard à la maman. Puis nous sommes partis en voiture jusqu'à l'orphelinat ou nous avons été très chaleureusement accueillis par la maman.

Après une séance d'accolades avec les enfants, retrouvailles pour certains (car nous n'en étions pas à notre première visite dans cet orphelinat) nous avons parlé avec la maman qui nous a donné des nouvelles et nous a raconté avec beaucoup de détails l'histoire de cet orphelinat.

La visite s'est terminée par la remise des dons, donc le reste des fonds pour soutenir la maman dans le payement des frais de dossier des enfants en classe d'examen. Nous avons effectué une visite d'une partie du bâtiment, dont la cuisine extérieure dans laquelle les enfants et leur maman se réunissent pour préparer ou pour manger lorsqu'il y a trop de poussière à l'avant de la maison (la maison est située en bordure de route et cette poussière que nous avons nous-mêmes subis rend les enfants malades).

Après de tendres mais tristes aurevoirs, la maman nous a raccompagnés jusqu'à la voiture qui nous a ramenés jusqu'au centre ville d'Édéa d'où nous avons repris une petite voiture de transport pour nous ramener à Douala.

Nous prévoyons d'autres visites dans cet orphelinat. Visites simples des fois pour prendre des nouvelles et marquer notre soutien, mais aussi nous l'espérons pour organiser en collaboration avec le Doualab des activités d'initiation des jeunes à l'électronique et l'informatique.

 

3

Nous remercions chaleureusement la maman et les enfants pour cet accueil et ce moment passé ensemble, ces rencontres étant toujours des moments magiques nous donnant envie de continuer nos actions bénévoles.

 

Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn